Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

CONTACT

SUNDICAT SUDPTT

7 rue Maréchal Leclerc

BP 482

50002 Saint-Lô Cedex

Tel:02 33 72 04 70 

sudptt.manche@orange.fr

Portable secrétaire Departemental: 06 86 49 39 56

Portable représentant Chsct DOTC Basse normandie: 06 82 43 91 06

INFO RESSOURCES HUMAINES

Janvier 2011 3 licenciments en classe 1 dont  2 pour inaptitude

Septembre 2011 3 licenciments en classe 1  pour inaptitude

VISITE DE BUREAUX

Visite de bureaux

Permanence SUDPTT 54 rue de La Bucaille à Cherbourg lundi aprés midi, vendredi

ADHERER A SUD PTT MANCHE

3 bonnes raisons pour adhérer
                  Adhérer, pour quoi faire ? (1)
On entend trop souvent dire « mais que font les syndicats ». Or qui sont ceux que vous appelez « les syndicats », mais qui sont-ils ? Ce sont des collègues qui ont fait le choix de s'investir dans une organisation syndicale.
Mais qui peuvent-ils bien représenter s'ils n'ont pas dans les services des adhérents avec qui ils sont en contact régulier pour être informés de ce qui se passe.
                 Adhérer, pour Quoi faire ? (2)
Un autre aspect important, est l'indépendance des syndicats. Comment peut-on être réellement indépendant quand une grande partie de nos moyens d'existence est fournie par l'entreprise ? Etre adhérent, et donc payer des
cotisations, c'est aussi ça : permettre une plus grande indépendance des syndicats.
                Adhérer pour quoi faire ? (3)
Les plus puissants syndicats de France sont les syndicats patronaux. Plus de 80% des patrons d'entreprise sont adhérents du MEDEF ou de ses copains. Face à cela, moins de 10% des salariés sont syndiqués. Les attaques se multiplient centre nos acquis {retraites, sécu, droit du travail...). Il est important que nous soyons beaucoup plus nombreux pour contrer toutes les attaques(exemple:facteur d'avenir, AOC...).

Bulletin d'adhésion à retourner : sudptt manche 7 rue Maréchal Leclerc BP482 50002 Saint-Lô Cedex: link

CONTACT SUDPTT BASSE NORMANDIE

SUDPTT Calvados 3-20 Quartier du Val 14200 Hérouville St Clair tel:02 31 94 26 00

sudposte14@orange.fr

SUDPTT Orne 5 Boulevard Carnot 61200 Argentan tel:02 33 35 60 60

sudptt61@wanadoo.fr

Adresse SUD de chaque département: link

/ / /

Un accord minoritaire

Dans sa communication, la direction de La Poste affirme qu’elle a conclu un accord majoritaire. C’est faux. L’accord du 21 juin 2004 relatif à l’organisation du dialogue social à La Poste ne retient que 2 niveaux de négociations des accords : le niveau local (directions territoriales soit 48 directions au métier de l’Enseigne) et le niveau national (La Poste maison-mère). Il n’existe pas de niveau de négociation au niveau de chaque métier. Lors des dernières élections professionnelles de 2007, les organisations signataires de l’accord sur le métier de guichetier représentaient 41,61 % du personnel. La Poste prend ses désirs pour des réalités !

Loin du compte… !

La fédération Sud-PTT considère que cet accord est très très loin de répondre aux attentes des guichetières et des guichetiers. Elle a d’ailleurs fait usage de son droit d’opposition. Cet accord ne fait aucune référence au niveau de l’emploi. Il ne fait pourtant pas de doute que les graves dégradations des conditions de travail sont les conséquences directes des milliers de suppressions d’emplois accumulées depuis des années et qui, selon le plan stratégique de La Poste, vont encore s’accroître. La Poste garantit 6 800 promotions d’ici fin 2012. Deux remarques sur ce point. D’une part, l’accord ne précise pas que ces promotions sont des compensations à une dégradation des conditions de travail. D’autre part, si la promotion concernera 6 800 agents, la dégradation des conditions de travail concernera bien l’ensemble du personnel. D’autre part, elles seront essentiellement réservées aux agents travaillant dans les bureaux ESC (espace clients, les nouvelles boutiques). Cet accord officialise une inégalité de traitement entre les agents d’une même direction ! Ce type de subterfuge a déjà été utilisé lors de la mise en place de Facteurs d’avenir, avec les résultats que l’on connaît !

Par ailleurs, pour ce qui concerne les conditions d’exercice du métier de guichetier, le texte se contente de rappeler les obligations légales.

Enfin, cet accord est présenté comme une avancée significative par ses promoteurs car il garantit une période minimale de 2 ans sur une zone d’affectation. Dans le même temps, ils regrettent un manque de mobilité des postiers. Il est fort à craindre que cet engagement, en concurrence avec les contraintes, ne reste qu’une déclaration de bonne intention. Les déclarations de bonnes intentions sont d’ailleurs légion dans ce texte, notamment pour tout ce qui concerne la conciliation vie privée/ vie professionnelle.

La fédération Sud-PTT regrette que des organisations syndicales aient paraphé cet accord alors que dans le même temps elles s’inquiètent des dégradations des conditions de travail.

Partager cette page

Repost 0