Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CONTACT

SUNDICAT SUDPTT

7 rue Maréchal Leclerc

BP 482

50002 Saint-Lô Cedex

Tel:02 33 72 04 70 

sudptt.manche@orange.fr

Portable secrétaire Departemental: 06 86 49 39 56

Portable représentant Chsct DOTC Basse normandie: 06 82 43 91 06

INFO RESSOURCES HUMAINES

Janvier 2011 3 licenciments en classe 1 dont  2 pour inaptitude

Septembre 2011 3 licenciments en classe 1  pour inaptitude

VISITE DE BUREAUX

Visite de bureaux

Permanence SUDPTT 54 rue de La Bucaille à Cherbourg lundi aprés midi, vendredi

ADHERER A SUD PTT MANCHE

3 bonnes raisons pour adhérer
                  Adhérer, pour quoi faire ? (1)
On entend trop souvent dire « mais que font les syndicats ». Or qui sont ceux que vous appelez « les syndicats », mais qui sont-ils ? Ce sont des collègues qui ont fait le choix de s'investir dans une organisation syndicale.
Mais qui peuvent-ils bien représenter s'ils n'ont pas dans les services des adhérents avec qui ils sont en contact régulier pour être informés de ce qui se passe.
                 Adhérer, pour Quoi faire ? (2)
Un autre aspect important, est l'indépendance des syndicats. Comment peut-on être réellement indépendant quand une grande partie de nos moyens d'existence est fournie par l'entreprise ? Etre adhérent, et donc payer des
cotisations, c'est aussi ça : permettre une plus grande indépendance des syndicats.
                Adhérer pour quoi faire ? (3)
Les plus puissants syndicats de France sont les syndicats patronaux. Plus de 80% des patrons d'entreprise sont adhérents du MEDEF ou de ses copains. Face à cela, moins de 10% des salariés sont syndiqués. Les attaques se multiplient centre nos acquis {retraites, sécu, droit du travail...). Il est important que nous soyons beaucoup plus nombreux pour contrer toutes les attaques(exemple:facteur d'avenir, AOC...).

Bulletin d'adhésion à retourner : sudptt manche 7 rue Maréchal Leclerc BP482 50002 Saint-Lô Cedex: link

CONTACT SUDPTT BASSE NORMANDIE

SUDPTT Calvados 3-20 Quartier du Val 14200 Hérouville St Clair tel:02 31 94 26 00

sudposte14@orange.fr

SUDPTT Orne 5 Boulevard Carnot 61200 Argentan tel:02 33 35 60 60

sudptt61@wanadoo.fr

Adresse SUD de chaque département: link

17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 12:30

mercredi 17 septembre 2014, par Philippe Crottet

Communiqué de la fédération SUD-PTT

Dans un communiqué interne paru ce jour, Sylvie François, DRH du groupe La Poste annonce la non validité de l’accord « un avenir pour chaque postier », celui-ci n’ayant pas recueilli les 30 % de signataires nécessaires.

Sans doute vexée par le refus de SUD, CGT et FO de parapher cet accord qui n’avait pour seul but que d’accompagner le plan stratégique 2015-2020, elle annonce qu’elle mettra en oeuvre des mesures unilatérales contenues dans l’accord, hormis les mesures financières (revalorisation des grilles des fonctionnaires et du Complément Poste, primes fonctionnelles et/ou géographiques).

Non contente d’avoir exercé un chantage tout au long d’une pseudo-négociation (pas de signature, pas de mesure !), la DRH réinvente aujourd’hui la punition collective, entendant bien faire porter le chapeau aux organisations non-signataires. Un comble quand on sait que La Poste porte seule la responsabilité depuis des années de la baisse du pouvoir d’achat des postières et des postiers. En refusant de réévaluer les primes liées à la mobilité en cas de reclassement (qui n’ont pas bouger depuis 2002), en maintenant une différence de traitement entre les contractuel-les et les fonctionnaires (les premiers ont une prime appelée Complément Poste inférieure aux second-es) et en refusant des augmentations de salaires significatives chaque année lors des NAO (négociation annuelle obligatoire). Pire La Poste prend comme prétexte la non-validité de l’accord pour communiquer sur la non-revalorisation des grilles des fonctionnaires (à l’instar de ce qui a été fait dans la fonction publique pour les catégories B et C). Un véritable mensonge quand on sait que ces réévaluations ne dépendent pas d’un accord mais de décrets signés ministre (comme cela s’est produit pour les fonctionnaires de France télécom/Orange) !!!

A quelques semaines des élections professionnelles la Poste prend le parti de favoriser certaines organisations syndicales et d’en stigmatiser d’autres. Le quotidien des postières et des postiers est le dernier de ses soucis. Seuls comptent les résultats de l’entreprise et tant pis si les personnels doivent y verser du sang et des larmes...

Pour SUD, il n’est pas question de céder à ce chantage. Nous appelons l’ensemble des personnels à ne pas se laisser berner par des discours alarmistes et stigmatisants. Une riposte est possible et nécessaire pour imposer de réelles négociations sur des sujets aussi importants que les rémunérations, les effectifs, la pénibilité et les conditions de travail.

Partager cet article

Repost 0
sudptt manche.over-blog.com
commenter cet article

commentaires